GaleriesForumsV72 magFournitures

La naissance du Voxan Club de France

Comme de nombreux motards, nous avons attendu sans vraiment ne plus l'espérer, l'arrivée sur le marché d'une moto française. Quel fut notre choc au salon de Paris en 1997 de voir et de pouvoir toucher 3 modèles où la passion transpirait de partout.

2 ans plus tard trônait le choc du salon : la VB1 s'offrait sur un plateau tournant aux motards, qui, pour la plupart, était déjà "accro" sans avoir eu l'occasion de monter sur le seul modèle en production, le Roadster.

Mai 2000, les premiers Café-Racer sont livrés et déclenchent, comme pour le Roadster, nombre de réactions positives. La presse, dans son ensemble, ne cesse de faire des éloges sur les 2 modèles produits; et ce ne sont pas ceux qui en sont possesseurs qui les contrediront !

Février 2001, VOXAN exporte en Allemagne, au Bénélux, en Suisse.

Avril 2001, première participation de VOXAN aux 24 heures du Mans.

Mai 2001, le Scrambler est présenté à la presse et les carnets de commande continuent à se remplir.

Juillet 2001, VOXAN est en redressement judiciaire. C'est la consternation ! Comment cela peut-il arriver ? L'usine, comme la ville d'ISSOIRE s'était engagée à doubler les chaînes de production. VOXAN, pour pouvoir répondre à la demande, devrait produire entre 600 à 800 motos par mois. Mais l'échec de l'augmentation du capital plonge l'usine dans de lourdes difficultés financières.

Pourtant, tous les possesseurs continuent à y croire: pour nous, les motos sont si abouties et nous procurent un tel plaisir à piloter que nous sommes persuadés que tout va rentrer dans l'ordre dès la rentrée. Et les bonnes nouvelles tardent à venir. Le site officiel est en "panne" d'information.

Sur les forums, nous sentons une incompréhension du monde de la moto. VOXAN essaye de nous rassurer : ils vont trouver des financiers... Les rumeurs les plus folles circulent, sans vraiment être confirmées, ni démenties d'ailleurs.

Nous attendons tous le salon pour les bonnes nouvelles. Une semaine avant l'ouverture du salon, nous apprenons que VOXAN ne sera pas présent. Le salon de Paris sans la présence de la seule marque française est impensable !!! Un financier ou un industriel va intervenir. Mais il faut bien se rendre à l'évidence : dans ce monde, la passion passe après la finance...

Déambulant à la recherche de quelques VOXAN sur le salon, je tombe sur un papier avec le téléphone de Thierry CANTIN : "OK pour un rassemblement VOXAN".

Nous sommes le 3 Octobre et les nouvelles ne sont pas bonnes; le sort de la marque est fixé pour le 21 Décembre; 75% du personnel est au chômage technique. Il faut faire vite !

Nous décidons le rassemblement pour le 3 novembre. Je reçois des affiches et je joue les représentants; quelques magasins acceptent, j'en colle au circuit Carole et je passe tous les vendredis soir à Vincennes, l'affiche sur la moto.

J'inonde la toile via les forums moto pour passer l'information. Le site emoto.com soutient à fond (merci Jean-Michel); l'affiche est disponible sur le site, un forum est ouvert, la consigne passe de site en site. Pendant ce temps, Thierry informe par courrier tous les propriétaires et tous les concessionnaires.

Le travail de fourmi entrepris commence à payer : de toute la France, les motards se mobilisent.

Arrive le 26 octobre . La veillée d'arme. Les parisiens se retrouvent au "Marronnier" à Viroflay, dans les Yvelines. Enfin nous mettons des visages sur des pseudos et des prénoms !

 Le pub le Marronnier : "nous partimes à 20..."

Nous parlons tous de la même chose :

La Passion !!!

Le refus d'une mort annoncée !!!

La solidarité - la vraie - avec les employés de VOXAN !!!

Ce soir là Sylvain, Didier et Michel (des bielles de jadis) , Thierry et moi estimons pouvoir compter sur la présence de 300 motos à ISSOIRE.

Pendant ce temps, bien que la Direction de VOXAN fasse la sourde oreille au mouvement de solidarité lancée pour la marque, nous recevons le soutien d'un moto-club de VOLVIC, le Verho Moto-Club. Roland, son président se charge des demandes et des autorisations nécessaires.

Et le mouvement continue à prendre de l'ampleur. La seule inconnue reste la météo; elle sera clémente.

Samedi 3 novembre, 1000 motos, 200 VOXAN, 58 départements représentés, toute la population de la région avec nous, la presse écrite, les télés les radios sont présentes à ISSOIRE.

L'histoire du VOXAN Club de France commence!

Merci à vous tous

Passionnément VOXAN

Philippe

© Copyright Voxan Club de France 2001-2008.
Nous contacter ici - Informations légales - Publicité ici
Conception et Réalisation : consultant-graphique.com

Les textes, messages et photos sont pour information seulement et n'engagent pas la responsabilité du Voxan Club de France.